Loi Macron et libéralisation des bus

Loi Macron et libéralisation des bus

Le transport des voyageurs à été libéralisé depuis l’instauration de la loi Macron pendant l’été 2016. Les opérateur privés ont désormais la possibilité de fournir des transports sur les trajets nationaux.

Cette loi ouvre à la concurrence les trajets longue distance de transport de passager sur le réseau national français. Il en résulte une forte concurrence avec le lancement de plusieurs entreprises privés de transport de passagers.

Ces nouvelles entreprises comme Megabus, OUIBus, Starshipper ont dors et déjà lancé leurs lignes sur tout l’hexagone. Les plus grands bénéficiaires du lancement de ces nouvelles entreprises, sont au premier plan les clients qui voient le prix de leur ticket à des tarifs très, très compétitifs.

Vous pouvez également trouver des offres promotionnelles en passant par certains opérateurs. De plus de nombreux comparateurs de prix ont vu le jour afin de permettre aux clients d’y voir plus clair parmi les nombreuses offres.

C’est une très bonne nouvelle pour le consommateur, avec une importante baisse des prix, le marché pour l’instant n’est pas encore stable, il faudra attendre quelques années afin de voir quelle entreprise sortira du lot afin de proposer les meilleures conditions. Selon la directrice d’Isilines, Sonia Arhainx, le marché n’est pas encore stable et « Il ne le sera pas avant trois ans ».

Les premiers tarifs de lancement étant passés, certains prix ont aujourd’hui augmenté, ceci dut à une forte concurrence, mais par exemple les billets à un euro pourraient revenir à l’ordre du jour lors de périodes spéciales.

Aujourd’hui, plus de 150 villes sont directement reliables dans près de 73 départements, le marché est toujours en pleine expansion et on peut espérer voir apparaitre de nouvelles lignes dans les mois et années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *